Qu'est-ce que la zoothérapie ?

La zoothérapie est une intervention :

  • dirigée par un professionnel formé en zoothérapie (le zoothérapeute),
  • avec un animal entraîné et sélectionné (l'animal partenaire d'intervention en zoothérapie appelé aussi APIZ),
  • auprès d'une personne en difficulté (le client).

L'objectif de l'intervention en zoothérapie est l'amélioration du bien-être psychologique, physique, affectif, cognitif ou social selon les besoins spécifiques du client.

  1. L'animal ne juge pas et n'a pas d'attente. Il est :
    • une source d'affection inconditionnelle
    • une incitation naturelle à l'authenticité et à la spontanéité
    • une présence apaisante et sécurisante
    • un facteur de motivation, concentration, attention
    • un facilitateur social
    • un miroir.
  2. Le zoothérapeute dirige l'animal partenaire en s'appuyant sur les fondements de la relation homme-animal.
    • Il décide d'un plan d'intervention.
    • Il sélectionne l'animal partenaire en fonction de l'objectif à rejoindre.
    • Il favorise la création d'un lien significatif entre le client et l'animal pour établir une relation triangulaire.
    • Il utilise une approche non-directive et valorisante centrée sur les forces du client.

Le zoothérapeute est un professionnel spécifiquement formé. On ne peut parler de zoothérapie sans la présence d'un zoothérapeute.

La zoothérapie peut aider différentes personnes de tout âge (de l'enfant à la personne âgée) et présentant diverses problématiques dont les plus connues sont :

  • Perte d'autonomie (sclérose en plaques, AVC, paralysie cérébrale, Alzheimer, Parkinson)
  • Troubles du spectre autistique
  • Déficience intellectuelle
  • Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité
  • Trouble comportementaux
  • Difficultés / troubles d'apprentissage
  • Soins palliatifs

Dans quels milieux d'intervention ?

  • À domicile
  • En bureau privé
  • En centre de jour
  • En CHSLD
  • À l'école
  • À l'hôpital
  • En maison de retraite
  • En milieu carcéral

Maintien ou augmentation des capacités comme :

  • La motricité globale / fine
  • La locomotion
  • La conscientisation du corps / la stimulation sensorielle
  • La mémoire
  • La concentration / l'attention
  • La communication
  • La coordination et l'adresse
  • L'adaptation au centre
  • L'expression / la gestion des émotions
  • La création d'un lien significatif
  • L'estime de soi
  • La socialisation
  • L'autonomie
  • La relaxation / le bien-être

Mais aussi réduction de :

  • L'agressivité
  • L'agitation ou autres comportements perturbateurs,
  • L'isolement
  • Le stress / l'anxiété
  • Le sentiment d'insécurité

La zoothérapie n'est pas un traitement mais un accompagnement vers un mieux-être.

Elle ne remplace pas une autre approche thérapeutique, elle est complémentaire et s'intègre facilement à un suivi multidisciplinaire.